Parc interrégional du Marais Poitevin
Accueil > Pôle Avifaune > Tarier des prés

Tarier des prés

Depuis les années 1970, les populations de Tarier des prés (Saxicola rubetra) ont
significativement chuté en France métropolitaine (Caupenne, 2015). Ce déclin s’explique aussi bien par l’artificialisation des prairies humides, affectionnées par ce passereau, que par l’intensification de l’agriculture et l’avancée des dates de fauche au fil des années.

Un premier état des populations nicheuses en Marais poitevin a été mené par la LPO en 2012. Il en est ressorti que les 250 à 500 couples annoncés dans la bibliographie étaient surestimés (Noël, 2008), puisque 19 à 26 couples ont été identifiés (Gourraud et al, 2012). Ceux-ci sont majoritairement présents en haute vallée du Lay (marais mouillé), qui fait figure de bastion pour la population locale.

En 2017, le suivi est reconduit, et ce sont cette fois 21 à 28 couples qui ont été détectés sur la zone d’étude, avec encore une fois un noyau de population en haute vallée du Lay. Ceci correspondrait davantage à la cinquantaine de couples maximum estimés en Marais poitevin plus récemment (Baudoin & Pailley, 2014).

Afin de protéger et conserver ces nichées, les exploitants des différentes prairies de fauche ont été contactés. Il leur a été proposé soit de laisser des zones enherbées autour des nids, soit de décaler les dates de fauche. Un nid a bénéficié de la première solution, pour les autres la date de fauche était postérieure à la date d’envol des jeunes (ou la couvée avait échoué).

PDF - 8.6 Mo
Etat de la population de Tarier des pres nicheuse en Marais poitevin en 2012
PDF - 12.5 Mo
Suivi 2017 de la reproduction du Tarier des prés saxicola rubetra en Marais poitevin
Conseil Général des Deux-Sèvres Conseil Général de Charente-Maritime Conseil Général de Vendée Région Poitou-Charentes Région Pays de la Loire Projet Life Projet Natura 2000 Dreal Pays de Loire Diren Poitou-Charentes