Parc interrégional du Marais Poitevin
Accueil > Pôle Avifaune > Evolution cortèges des oiseaux de plaine et de l’Oedicnème criard

Evolution cortèges des oiseaux de plaine et de l’Oedicnème criard

Les oiseaux de plaine comptent en effet parmi les taxons suivis et protégés par les associations de protection de la nature grâce au soutien du syndicat mixte. Les oiseaux de milieux cultivés sont le cortège ornithologique le plus menacé en Europe, tant du point de vue du nombre d’espèces touchées que de l’ampleur des déclins, avant les oiseaux des zones humides.

  • Busards

Lien vers les rapaces

  • Outardes et avifaune associée

Le suivi réalisé consiste en un dénombrement des mâles chanteurs d’Outarde canepetière et de 20 autres espèces nicheuses associées en Marais poitevin en 2008, 2012 et 2016. Ces résultats présente sous forme de carte l’indice d’abondance de chaque espèce selon les 3 années du suivi.

Si l’Outarde canepetière a déserté la plaine de bordure du Marais poitevin, l’évolution du cortège d’espèces associées est plus contrasté. Les prospections ont permis de confirmer le déclin du Cochevis huppé, des Perdrix grise et rouge et du Busard Saint-Martin. Au contraire, une augmentation des effectifs de Bruant zizi, de la Pie-grièche écorcheur, de l’Hypolaïs polyglotte, de la Fauvette grisette et de la Gorgebleue à miroir blanc a pu être observé.

PDF - 10.9 Mo
Suivi 2016 de l’Outarde canepetière et de l’avifaune associée

En 2017, l’enquête oiseau de plaine a fait l’objet d’une analyse complémentaire par le GODS, la LPO, la LPO 85 et le PNR. Elle permet de préciser les résultats sur l’évolution des espèces en lien avec les éléments paysagers.

PDF - 6.4 Mo
Analyse complémentaire de l’avifaune de plaine du Marais poitevin - 2017
  • Oedicnèmes criards

L’étude de ces espèces se compose de 2 suivis

- Suivis automnaux de rassemblement post-nuptiaux

Le suivi des Oedicnèmes criards porte sur les populations présentes en période postnuptiale sur l’ensemble du Marais poitevin. Ce suivi a été réalisé durant 5 automnes (2005, 2006, 2008, 2010 et 2013) et se place dans le cadre d’un suivi à long terme des tendances d’évolution de l’espèce sur le territoire.

Les plaines de bordure du Marais poitevin abritent en 2013 une population importante d’Oedicnèmes criards en rassemblement post-nuptiaux. On note une augmentation moyenne de près de 40% des effectifs globaux entre 2005 et 2013 tandis qu’un nouvel effectif record a été obtenu fin septembre totalisant 980 individus. Le Marais poitevin et la plaine de bordure représentent une zone de halte migratoire importante pour cette espèce au niveau national.

PDF - 6.3 Mo
Rassemblements post-nuptiaux des Oedicnèmes criards 2013 en Marais poitevin

- Suivis des individus nicheurs

Le suivi de l’Oedicnème criard est étendu à l’ensemble du territoire du Marais poitevin et coordonné au niveau de chaque département par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres (GODS). La méthode utilisée pour recenser les Oedicnèmes criards en période de nidification consiste à effectuer le dénombrement par échantillonnage sur des quadrats. On observe de grandes disparités sur la plaine de bordure du marais dans les effectifs nicheurs. La plaine Deux-sévrienne des communes d’Amuré et Saint-George-de-rex est la plus intéressante. Sur ce secteur on retrouve des plus petites parcelles de cultures (en comparaison avec le Vendée et la Chrente-Maritime) et des surfaces en herbes (jachère, prairie temporaire, etc).

PDF - 1.3 Mo
Synthèse des Oedicnèmes nicheurs dans le Marais poitevin entre 2005 et 2012
Conseil Général des Deux-Sèvres Conseil Général de Charente-Maritime Conseil Général de Vendée Région Poitou-Charentes Région Pays de la Loire Projet Life Projet Natura 2000 Dreal Pays de Loire Diren Poitou-Charentes