Parc interrégional du Marais Poitevin
Accueil > Pôle Entomofaune > Suivi des cortèges de papillons de jour

Suivi des cortèges de papillons de jour

Les Lépidoptères sont un ordre d’insectes dont la forme adulte est communément appelée papillon. Ils se caractérisent à l’état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d’ailes recouvertes d’écailles de couleur très variée selon les espèces. Les lépidoptères pondent des œufs qui donnent naissance à des larves appelées chenilles. Ces dernières fabriquent de la soie, et forment ensuite souvent un cocon, ou une chrysalide, où elles se transforment en adulte.

- En 2007, le pôle entomofaune réalise la synthèse des connaissances sur la présence et l’évolution des Lépidoptères Rhopalocères sur le Marais poitevin.

L’étude dresse un premier état des lieux des connaissances sur les Lépidoptères diurnes du Marais poitevin, en s’appuyant sur les études publiées, les collections consultables et les données aléatoires du réseau naturaliste associatif.

70 espèces sont présentes en 2007 sur ce territoire. Parmi celles-ci, trois relèvent de la Directive Habitats (Maculinea arion, Euphydryas aurinia, Thersamolycaena dispar) pour deux autres disparues (Maculinea telejus, Coenonympha oedippus) et 17 sont déterminantes sur l’une ou l’autre des régions concernées.

PDF - 1.8 Mo
Rapport de synthèse lépidopteres rhopaloceres 2007 DSNE
PDF - 173 ko
Annexe 1
PDF - 180.8 ko
Annexe 2

Les papillons représentent un cortège d’espèces bio-indicatrices de la gestion des milieux. Ce cortège comporte des espèces patrimoniales et constitue l’un des taxons entomofaunistiques à suivre dans le cadre de l’Observatoire.

- 2010 - 2016 : Un programme de suivi à long terme est engagé sur le Marais poitevin.

Cet inventaire permet d’établir un état initial des espèces, et de déterminer les caractéristiques des cortèges d’espèces pour les principaux milieux présents : marais mouillé bocager, marais ouvert, boisements humides, fonds de vallée, etc.

En 2010, 58 espèces ont été observées, dont deux des espèces d’intérêt communautaire du site : Phengaris arion, Lycaena dispar. L’imbrication des milieux entre eux a rendu difficile l’analyse des informations mais des spécificités de cortèges ressortent cependant comme les coteaux calcaires qui affichent la plus grande faune spécifique avec par exemple le Brun des pélargoniums (Cacyreus marshalli), le Céphale (Coenonympha arcania), le Silène (Brintesia circe), l’Azuré du serpolet (Maculinea arion) qui n’ont été observés que sur ce milieu.

Deux espèces protégées, le cuivré des marais et le l’Azuré Serpolet sont toujours présentes.

PDF - 6.1 Mo
Suivi des lépidoptères rhopalocères du Marais poitevin 2010

Reconduit en 2013 et 2016, il démontre une certaine stabilité des cortèges. La richesse en papillon est importante du fait d’une bonne diversité de milieu et les coteaux calcaires et marais mouillés se révèlent être les habitats les plus diversifiés.

PDF - 2.5 Mo
Suivi des Rhopalocères en 2013 sur le Marais poitevin
PDF - 3 Mo
Suivi des papillons de jour sur le Marais poitevin 2010 - 2016

- 2015 : Synthèse des connaissances et recherche de l’Azuret du serpolet.

Cette espèce protégée au niveau national est présent sur le site Natura 2000 Marais poitevin ou en bordure proche. Dans le cadre du PNA Maculinea et les déclinaisons régionales, notamment en Pays de la Loire, une dynamique d’amélioration des connaissances sur l’Azuré du serpolet a été engagée. C’est pourquoi, profitant de cette dynamique, le PNR a engagé, avec l’association les Naturalistes Vendéens un travail de prospection sur les sites de présence historiques et récents.

En parallèle, un travail de compilation des données historiques a été réalisé auprès des structures référentes : Atlas entomologique régional des Pays de la Loire, Deux-Sèvres Nature Environnement, Nature Environnement 17, etc. Ls partenaires ont participé en mettant en commun leurs données.

Cette mission a permis de faire une carte actualisée de la répartition de l’Azuré du serpolet. Elle met en avant l’intérêt des coteaux calcaires en bordure de la zone humide mais aussi les forêts de chênaies pubescents du Poitou-Charentes. Cet inventaire a été repris dans la carte TVB « trame sèche » et le sera dans la réécriture du DOCOB.

Conseil Général des Deux-Sèvres Conseil Général de Charente-Maritime Conseil Général de Vendée Région Poitou-Charentes Région Pays de la Loire Projet Life Projet Natura 2000 Dreal Pays de Loire Diren Poitou-Charentes