Accueil | Pôle Avifaune

Pôle Avifaune

Le Marais poitevin est reconnu au niveau international pour l’hivernage et la migration des oiseaux. Avec les espèces nicheuses, migratrices et la mosaïque de paysages, plus de 337 espèces d’oiseaux s’y développent. Certains groupes, cortèges ou espèces sont suivis dans le cadre de l’OPN.

Un ensemble d’habitats idéal pour les oiseaux

hérons en vol

Envol d’un dortoir de Hérons

Au sein de la zone humide et/ou de la zone Natura 2000, l’avifaune constitue un groupe particulièrement emblématique sur le Marais poitevin, pour diverses raisons :

De nombreuses espèces y sont particulièrement abondantes, justifiant du classement en Natura 2000.
Plusieurs groupes spécifiques sont caractéristiques des milieux humides qu’ils soient prairiaux, côtiers, boisés, etc. et donc dépendant de l’évolution des pratiques (gestion de l’eau, agricoles, etc.) sur ces milieux.
Plusieurs groupes ont connu des déclins importants au cours des dernières décennies.
Les oiseaux ont été les espèces les plus suivies au cours du temps sur le territoire, permettant ainsi de disposer d’un certain nombre de données anciennes, même si toutes ne seront pas comparables.

Objectifs et Fonctionnement du pôle avifaune

Le pôle avifaune du Marais poitevin a pour ambition de suivre un certain nombre d’espèces patrimoniales et/ou caractéristiques de la zone humide et de faire le lien avec les pratiques de gestion appliquées sur le marais (agricole, hydraulique, conservatoire…).

Les résultats présentés sur ce site Internet illustrent les travaux menés depuis 2005. Un lien important est à faire sur ce pôle avec les sites protégés (réserves, etc) dans le cadre des comptages.

La LPO France assure la coordination générale du pôle avifaune. Les suivis et analyses sont réalisés sous la responsabilité des divers partenaires techniques : ASTUR, GODS, LPO 17, LPO 85, LPO France, OFB, CNRS de Nantes, AT Conseil en Environnement, PNR Marais poitevin, FDC Vendée, etc.

Anatidés nicheurs

De nombreuses espèces profitent des prairies inondables

Ardéidés nicheurs

De nombreuses colonies de hérons suivies dans le Marais

Barge à queue noire

Le Marais poitevin acceuil la seconde population française

Biohistoire de l'avifaune nicheuse du début du XIXe siècle à 2019

Mieux connaître le lien entre paysage et communauté d’oiseaux nicheurs

Busard cendré

Des nids sous haute surveillance

Busard des roseaux

Rapace des roselières mis en danger par les cultures

Courlis corlieu

Un migrateur lié aux zones humides

Gorgebleue à miroir blanc

Un bon indicateur de l’état des milieux

Gravelot à Collier interrompu - Zeynel Cebeci

Gravelot à collier interrompu

Un oiseau qui niche sur les plages

Guifette noire

Emblématique des prairies inondables

Hibou des marais

Le rapace nocturne des zones humides

Limicoles et Anatidés hivernants et migrateurs

le Marais poitevin un havre de repos et de nourrissage pour ces espèces

Limicoles nicheurs

Un suivi de 8 espèces indicatrices

Oiseaux des villages

Des espèces dépendantes de nos infrastructures

Râle des genêts

Une espèce disparu de nos prairies

Tarier des prés

Le passereau des prairies humides

Utilisation de la baie de l’Aiguillon et des marais périphériques par les anatidés hivernants

Mieux comprendre les interactions entre les habitats et les espèces

Pour toutes questions concernant le pôle Avifaune :

LPO Marais poitevin : Victor TURPAUD FIZZALA

Logo UE