Accueil | Pôle Avifaune | La Pie grièche écorcheur

La Pie grièche écorcheur

Espèce patrimoniale en déclin en France depuis les années 1970, la Pie-grièche écorcheur fréquente les milieux semi-ouverts de type bocager comme ceux présent dans le Marais poitevin.

Couple de Pie Grièche écorcheur - Lanius collurio

Couple de Pie Grièche écorcheur – Lanius collurio

Dans le cadre de l’Observatoire du Patrimoine Naturel du Marais Poitevin, un inventaire de la Pie-grièche écorcheur sur des itinéraires échantillons a été coordonné par la LPO en juin et juillet 2014.
L’objectif de cette enquête était de définir l’aire de nidification et d’actualiser l’aire de répartition de l’espèce dans le Marais poitevin et d’évaluer les effectifs de la population nicheuse.

Pour cela, 41 transects, soit plus de 128 km ont été prospectés sur des secteurs favorables à la nidification de cette espèce. Un ou deux passages sont effectués entre le 1er juin et le 15 juillet, les mâles adultes cantonnés sont alors recensés. Ce premier suivi a permis de contacter 105 Pies-grièches écorcheurs, on estime la population entre 150 et 200 couples.

Il est ressorti de cet inventaire que la Pie-grièche écorcheur occupe principalement les territoires de bordure entre la zone humide et la plaine calcaire, elle profite de l’effet lisière entre la zone humide du marais et la plaine céréalière, où elle trouve les habitats de transition qui lui sont favorables.

Cet inventaire était une enquête ponctuelle afin d’établir des données de référence et approfondir les connaissances sur la Pie-grièche écorcheur en Marais poitevin, elle n’a pas été reconduite.

Logo UE