Accueil | Pôle Entomofaune | Abeilles sauvages

Abeilles sauvages

Il existe différent type de pollinisateurs dont les abeilles font partie. Tout le monde connait l’abeille domestique (Apis mellifera) qui est une espèce d’abeille mais il faut savoir qu’il existe en France près de 1 000 espèces d’abeilles qui elles sont sauvages. Ces pollinisateurs sont très importants mais aussi en déclins.
Toutefois les abeilles sauvages sont encore peu connues, il existe une liste Européenne mais pas française par manque de connaissance sur le territoire. C’est pour cela, qu’en septembre 2021, le Parc Naturel Régional du Marais poitevin et les 4 autres Parcs de la Région Nouvelle-Aquitaine ont démarré un projet Européen Life Wild Bees afin d’améliorer les connaissances sur les populations d’abeilles qui peuplent nos territoires.

Qui sont les abeilles sauvages ?

L’espèce d’abeille la plus connue est l’abeille domestique mais cette dernière ne représente qu’une seule espèce parmi les 1000 existantes. A la différence de l’abeille domestique, les abeilles sauvages ne produisent pas de miel et sont pour la majorité solitaire.
Elles nichent dans une grande diversité de milieu, 70% sont terricoles. Elles creusent une galerie dans le sol meuble de 10 à 20 cm de profondeur pour y pondre leurs œufs. D’autres sont caulicoles : elles pondent dans des tiges creuses, hélicicole : pondent dans des coquilles d’escargot vides, d’autres encore vont faire creuser dans le bois tendre à l’image des abeilles charpentières, etc.

Pourquoi est-il important de préserver les abeilles sauvages ?

Bombus pascuorum - Bourdon des champs

Bombus pascuorum- Bourdon des champs

De par leur diversité, leur caractère morphologique varie d’une espèce à l’autre. Certaines sont plus poilue que d’autre là où bourdons est très poilu, la cératine elle est glabre, la couleur du poil peut aussi changer. La taille de leur langue est également différente selon les espèces. Les fleurs sont plus ou moins profondes et pour atteindre le nectar et le pollen, la longueur de la langue est adaptée. C’est le cas notamment pour les légumes que nous avons dans nos potagers qui sont principalement pollinisés par les abeilles sauvages et non les abeilles domestiques

Le Life Wild Bees

Dans le cadre du Plan national d’action (PNA) « France, terre de pollinisateur », décliné à l’échelle de la Région Nouvelle-Aquitaine, les 5 Parcs naturels régionaux de Nouvelle-Aquitaine, sous l’égide de la Région, ont engagé, en 2019, un travail de réflexion dans le but d’engager des actions en faveur des pollinisateurs sauvages. En 2021, le projet Life « abeilles sauvages » a démarré dans le cadre d’un programme européen dont le chef de file est le PNR du Périgord Limousin.

En 2022, les actions du Life Wild Bees ont été engagés sur le territoire du Parc naturel régional du Marais poitevin. Les quatre axes du projet sont les suivants :

  • Améliorer les connaissances pour mieux préserver les abeilles sauvages
  • Récréer un maillage dense d’habitat favorable
  • Développer et structurer une proposition de plants et graines d’origines locales
  • Sensibiliser les citoyens et les professionnels à la préservation des abeilles sauvages

Les actions au sein du Marais Poitevin

Inventaire des abeilles sauvages :

Dans le cadre de l’action d’inventaire des abeilles sauvages au sein du territoire du PNR du Marais poitevin, les 4 habitats suivants sont suivis : les dunes grises, les mégaphorbiaies, les coteaux calcaires et les prairies mésohygrophiles. L’ensemble de ces habitats sont d’intérêt communautaire inscrit à l’annexe 1 de la directive Habitat.
Les inventaires ont été réalisés à partir de 2021 de mars à octobre sur 15 sites réparties sur l’ensemble du territoire du Marais poitevin. Ces inventaires se poursuivront chaque année jusqu’en 2025
Les premiers résultats ont montré la présence de 10 espèces de bourdons sur le territoire.

Des travaux de restauration pour améliorer l’accueil des abeilles sauvages

Des travaux d’expérimentations sont réalisés sur 5 des 15 sites d’inventaires afin d’améliorer l’habitat des abeilles sauvages. Ils permettront de favoriser les abeilles sauvages en restaurant leurs habitats naturels
Les premiers chantiers de restauration ont débuté en novembre 2022 sur deux sites, le reste des travaux sera réalisé à l’automne 2023

Création de jardins communaux favorable aux abeilles sauvages

En 2022, quatre ateliers ont été réalisés avec la Ville de Niort, Ce projet se poursuivra en 2023 après l’appel à projet visant à choisir les communes qui bénéficierons de cet accompagnement.

Sensibilisation du grand public à l’écologie et la préservation des abeilles sauvages

L’un des objectifs principaux du Life concerne la sensibilisation du grand public. A ce titre, différents évènements ont été réalisés, des animations grand public et un spectacle théâtre débat.
Ces animations ont permis de sensibiliser une centaine de personnes.