Suivi des juvéniles : civelles et anguillettes

Chaque année depuis 1984, le Parc assure la mise en place du suivi des différentes passes-pièges du Marais poitevin. Le choix des passes suivies est la résultante de diverses contraintes techniques et humaines qui impose des stratégies de suivi adéquates. Aussi, toutes les passes à anguille pouvant potentiellement faire l’objet de suivi ne le sont pas systématiquement. Seules les deux passes estuariennes des Enfreneaux et des Cinq Abbés sont suivies chaque année, sauf contrainte technique particulière.

Période de suivi des Civelles de la Sèvres Niortaise

Périodes de suivi des Civelles de la Sèvres Niortaise

Passe à Anguille (Brosse)

Passe à Anguille (Brosse)

Du fait de sa localisation au niveau de l’exutoire de la Sèvre niortaise, le suivi de la passe des Enfreneaux ne permet pas un suivi exhaustif quantitatif car de nombreuses voies d’entrée existent, mais elle permet de donner une image des tendances d’évolution.

Suivi des effectifs de civelles de la passe des Enfreneaux

Suivi des effectifs de civelles de la passe des Enfreneaux

Anguillette

Anguillette

Le constat général, rencontré sur l’ensemble de son aire de répartition, est une chute importante des effectifs de jeunes Anguilles européennes, qui empruntent les passes pour progresser vers l’amont et coloniser le bassin.

Toutefois, une très légère remontée a pu être observée en 2018 puis 2019, sans pour autant atteindre les quantités migrantes des années 80.